lesoleitonvisageetlamer.jpg

Le soleil, ton visage et la mer

Ont chassé pour toujours mes hivers

Sur le sable de la plage

Ton visage faît pâlir la lumière

.

Le soleil, je le vois dans tes yeux

Et la mer sent bon dans tes cheveux

Sur le sable tu te dores, je t’adore

Et tout est merveilleux

.

Mais le soleil vient jouer sur ton corps

La mer te prend au creux de ses bras

Alors j’attends l’heure où tout s’endort

Pour que tu sois enfin toute à moi

.

Quand la mer se retire à minuit,

Le soleil, lui aussi s’est enfui

Pour que reste sur la plage

Ton visage, et nos corps et la nuit

.

                    Henri SALVADOR